Femme qui n'a plus envie... je n'en peux plus... - Forums de discussion

Navigation

Accueil du forum » Pannes sexuelles » Femme qui n'a plus envie... je n'en peux plus...


Le sujet

zerglobFemme qui n'a plus envie... je n'en peux plus...
Par zerglob, le Jeudi 22/10/2009 à 22h05'29
2 messages
Bonjour,

J'ai besoin d'en parler. J'ai une vie plutôt active et je rencontre beaucoup de monde mais (plus) personne à qui j'ai envie de me confier. Je me dis que mes histoires n'intéressent personne et que les autres ne peuvent rien faire pour moi.

Je suis marié depuis 8 ans avons 2 enfants. J'ai beaucoup" d'envies sexuelles (envies pour moi = tous les jours). Du temps où je n'étais pas marié, je trouvais mon compte avec mes copines et je dois dire que j'étais tombé sur des femmes qui me contentaient sur ce point. C'était le "rêve".

Ma femme daigne faire l'amour 1 à 2 fois par mois. Il arrive aussi qu'elle me dise en milieu de journée ou début de soirée "on se retrouve ce soir?" et puis le soir arrivé, elle n'a plus envie... tandis que moi, je reste là à devoir gérer mes pulsions tout seul. Depuis, j'ai décidé de ne plus la toucher, car déjà cela m'excite et m'est insupportable...

Ce matin, en allant conduire les enfants à l'école, une maman que "je trouve bien" m'a souri et j'ai passé la journée à fantasmer...

Au bureau, j'ai bien vu qu'il y avait quelques femmes qui me regardaient avec intérêt et je me dis souvent que j'aimerais passer un moment sexuel avec elles.

J'en ai aussi marre de ma femme car j'ai le sentiment qu'elle est régulièrement de mauvaise humeur. Elle ne sourit pas souvent... évidemment, je rencontre des femmes à l'extérieur qui respirent la sérénité et sont souriantes, naturelles, engageantes...

Elle est débordée dans son travail, elle en a marre et prétend qu'elle n'a pas le choix car elle travaille dans une entreprise appartenant à sa famille.

Si je n'avais pas d'enfants, j'aurais mis fin à la relation. Je ne veux pas perturber nos enfants que j'adore.

Ma femme déteste aussi ma famille depuis le mariage.

J'ai crû que tout cela s'arrangerait avec le temps mais c'est pareil.

Sur le plan sexuel, elle ne veut plus venir sur moi, elle a une attitude attentiste. Elle me dit, les jours où elle daigne qu'on fasse l'amour: "si tu veux de moi, c'est maintenant". Et moi qui adore les femmes entreprenantes...

Avec tout ça, je n'ai plus envie de lui faire des attentions, de lui faire plaisir... elle me fait chier...

Je me masturbe d'ailleurs une à trois fois par jour, je regarde des vidéos porno sur le net... je suis super frustré.

Même si c'est à la base contre mes principes, je la tromperais bien. Mais je n'en ai même pas le temps (entre travail, enfants, maison...) et je ne vois pas avec qui, comment trouver quelqu'un, comment oser?

Quelqu'un a-t-il quelque chose à dire qui puisse m'aider?

Merci d'avance... j'en ai vraiment marre... Je regrette de m'être marié et avoir eu des enfants mais c'est trop tard...

[Message édité par unit le 22/10/2009 à 22h15'09]

________________
zerglob

Les réponses

impala94Par impala94, le Vendredi 23/10/2009 à 01h15'42
55 messages
Elle sait que tu ressen cette frustration ? Essaye de lui en parler, je ne voie que ça...

________________
impala94

zerglobPar zerglob, le Vendredi 23/10/2009 à 22h29'23
2 messages
Oui, elle le sait mais ça ne change rien... elle n'a pas plus envie que ça...

________________
zerglob

kimariPar kimari, le Dimanche 25/10/2009 à 03h54'45
91 messages
Il y a une chose que les gens oublis lorsqu'il y a des enfants entre les partenaires: c'est qu'on oublis qu'ils ressentent tout le dresses des parents. Ils le ressent que l'atmosphère est tendue. Et pendant que papa et maman se font la gueule (ou voir la guerre), les enfants apprennent que c'est cela une vie de couple.

Alors, oui cela peut faire un choque au début. Cependant, plus la séparation se fait entre adulte et non pas comme des enfants remplis de haine envers l'ancien partenaire, mieux cela se passera pour les jeunes.

Toi, c'est quoi que tu souhaites retrouver dans ta vie?

Voilà ce que tu dois trouver.

Et lorsque tu auras trouvé ta réponse, agis en conséquence de ce que tu veux, mais aussi de ce que tu es prêt à assumer.

C'est ta vie, tu es le seule à la vivre et à l'assumer.

Qu'en penses-tu?

Kimarie

________________
kimari

paulo64Par paulo64, le Mercredi 28/10/2009 à 09h12'20
30 messages
Si je peux me permettre un conseil, réfléchis bien avant de prendre une décision irréversible, et ne fais rien qui aille contre ta conscience.

Moi, j’ai vécu à peu près la même situation que toi il y a quelques années (et je crois d’ailleurs que beaucoup de couples [à mon avis la majorité] vivent plus ou moins la même chose…). Pour ma part, j’ai décidé de rester avec ma femme et mes deux enfants et je sais aujourd’hui que c’était la bonne décision.

Je te livre quelques éléments de (ma) réflexion :

1) Comprendre le manque de désir de ma femme :
J’ai d’abord constaté que j’étais loin d’être seul dans ce cas. Il y a de nombreux témoignages sur internet, et on trouve aussi des rapports de sexologues sur le manque de désir des femmes qui sont très intéressants et constructifs. Il y a en général de nombreuses raisons à la perte de désir chez une femme (sinon, tout serait simple…) parmi lesquelles le stress (travail…), les angoisses (santé, enfants…), une mauvaise image de soi (elle se trouve moche et n’a pas confiance en elle), et la crainte d’être trompée.

Contrairement aux hommes, les femmes sont incapables d’éprouver du désir lorsque tout va mal : c’est à mon avis la différence fondamentale entre nous : un homme, pour être heureux, a besoin d’abord de réussir sa sexualité, alors qu’une femme a d’abord besoin d’être heureuse pour pouvoir ensuite réussir sa sexualité.
Pour qu’une femme soit heureuse avec un homme (ou plutôt se sente bien, car le bonheur est à mon avis hors de portée d’un humain normalement constitué, sauf s’il prend ses rêves pour la réalité…), il faut surtout qu’elle soit EN CONFIANCE. Dans un couple qui a du vécu, cette confiance passe par un tas de petites choses du quotidien (par exemple sortir les poubelles, participer au ménage et la vaisselle, s’occuper de l’entretien de la maison, être attentionné sur des petits détails de rien du tout mais qui sont très importants au bout du compte). Rien de sexuellement positif n’est possible s’il n’y a pas cette confiance. Cela signifie par exemple qu’il ne faut surtout pas laisser croire à une femme qu’on va la quitter « si ça continue » : c’est le genre de menace qui détruit tout…

Par ailleurs j’ai aussi fini par comprendre qu’elle repoussait la plupart de mes avances parce qu’elle ne se sentait pas bien dans SA tête et dans SON corps. Son manque de désir ne venait pas nécessairement de moi (ni de mon incompétence au lit !) pas plus que d’un manque d’amour. L’état d’esprit profond compte aussi (acte sexuel vécu inconsciemment comme quelque chose de sale, honteux, malsain ou comme un rapport de force pervers dominant/dominé…). Le sexe est avant tout une question de psychologie. Pour ma part, j’ai toujours vu l’activité sexuelle comme une nécessité pour l’équilibre psychologique de chacun, et donc c’est quelque chose qui pour moi reste propre et sain tant que chacun des partenaires respecte l’autre.

2) Comment j’ai tenu le coup
Comprendre tout ceci m’a pris du temps (plusieurs années). Pour un homme, le plus dur est de supporter la frustration (qui est terrible). Pour ma part, je me suis beaucoup masturbé, grâce à la pornographie et notamment celle (rarissime mais salutaire dans mon cas) qui correspond à ma vision de la sexualité (sexe réaliste et respectueux des gens et avec des émotions visibles) : je peux citer dans cet esprit le travail d’Abby Winters, certaines vidéos de « I feel myself », quelques films anglophones comme « All about Anna » ou « 9 songs » et également certaines histoires du site « revebebe ». Beaucoup de femmes supportent mal que leur mari s’adonne à la pornographie parce qu’elles se sentent « trompées ». Dans mon cas, je n’ai jamais cessé de fantasmer sur ma femme à moi : elle est toujours au centre de mes rêves sexuels. Par ailleurs, j’ai fait une séparation très claire dans ma tête entre la réalité de ma sexualité (très pauvre) et mes fantasmes (très riches). J’ai décidé de pas m’auto-censurer (car pour moi le fantasme n’est qu’un rêve qui ne correspond pas forcément ce que l’on désire dans la réalité et cela m’a fait psychologiquement beaucoup de bien : j’ai fini par assumer intimement mes fantasmes les plus inavouables et, bizarrement, cela m’a beaucoup soulagé et me permet désormais de maîtriser ma frustration. Au final, je me sens mieux dans ma tête, en accord avec moi-même et je crois que c’est déjà beaucoup.

3) Conclusion
Dans mon cas, tout n’est pas réglé : malgré des progrès certains, ma vie de couple ne me satisfait pas encore totalement, mais je crois que c’est relativement normal et surtout je sais ce que je peux faire pour améliorer les choses. Cela dit, la non-satisfaction sexuelle est l’essence même du désir sexuel. Qui peut objectivement affirmer qu’il est totalement comblé sexuellement ? A mon avis, personne, et d’ailleurs je ne le souhaite à personne car celui qui serait totalement comblé n’aurait plus de désir (et la boucle serait bouclée !)

Il y a beaucoup de malentendus dans les couples par manque de communication. Il me semble que c’est dommage de détruire une famille à cause de malentendus. Bref, tu prendras la décision qui te semblera la meilleure, mais moi, mon conseil, c’est d’essayer de vivre avec tes frustrations sans foutre en l’air toute ta vie et celle des gens que tu aimes.

En espérant avoir été utile…

________________
paulo64

hendrickPar hendrick, le Mercredi 28/10/2009 à 22h58'51
48 messages
Je ne susi pas tout à fait d'accord avec Paulo84 ci dessus bien que j'admire sa compréhension et sa bonne volonté et lui souhaite de presister dans ce sens.
Mais il ne faut pas se laisser faire.
Il faut expliquer la situation calmement (et plusieurs fois) afin qu'elle comprenne que tu l'aimes et que tu n'es pas un pervert qui cherche ? profiter mais que le sex est très important pour la stabilité du couple et normale pour tout homme normalement constitué. Gentillement, patiement etc.
Si après ça, disons au bout d'un an, elle ne veut toujours pas comprendre, fait l'égoiste et la capricieuse et s'en fou, et bien tant pis pour elle.

J'ai vécu le même problème et la dernière fois qu'on a essayé de faire l'amour, je lui ai dis "si tu me parles sur ce ton, je n'ai plus envie". Depuis je ne lui ai plus jamais demander de faire l'amour parceque à chaque fois elle en profitait pour me faire chier même si c'était plus ou moin inconscient.

J'ai été extrèmement surpris que depuis que j'ai totalement renoncé à lui faire l'amour, tout se passe de manière idyllique entre nous: Plus la moindre dispute, toujours d'accord sur tout, jamais la moindre critique à l'un ou à l'autre, bref l'incoryable mais vrai couple parfait! ... sauf le sex.

Tu me diras oui mais allors ça n'arrange rien. Si justement: il ne faut pas se dire qu'on a besoin de son épouse pour le sex.
En fait à partir du moment où la femme refuse de faire l'amour avec son mari sans raison (il faut bien sur être honnête), le contrat moral (pas juridique biensur) est rompu par elle.
C'est elle qui te plaque. C'est elle qui te trompe. Car il ne faut pas nécessairement coucher avec quelqu'un d'autre (ce qu'elle a peut être fait soit dit en passant) pour tromper son prochain. Refuser son amour est une tromperie toute aussi grave.
Si elle refuse de coucher avec toi, tu ne saurais pas la tromper avec une autre puisque de toute fa?on elle a décidé de ne plus t'aimer avant.

Pour les enfants, cela complique évidement mais ici aussi, ta femme est entièrement responsable.
Le plus important pour les enfant est d'éviter toute violence verbale, juridique ou physique entre vous et toujours montrer que vous vous entendez bien.
M?me si vous divorcez, si ça se fait en douceur les enfants ne le vivront pas trop mal.

________________
hendrick

mimiPar mimi, le Lundi 16/11/2009 à 13h03'43
156 messages
Salut Zerglob !

En lisant ton message, j'ai eu l'impression de lire mon histoire perso, mais à l'envers (j'étais la femme qui n'avait plus envie !).

Dis-toi d'abord que ta femme n'a pas volontairement plus envie, qu'elle n'y peut rien si elle n'éprouve plus de désir pour toi et que ça ne doit pas lui plaire du tout. J'étais dans le même cas et je me forçais à faire l'amour une ou 2 fois par mois avec mon mari, pour qu'il ne meure pas de frustration. Pour y arriver, j'étais obligée de me mettre en condition avant, de me caresser sous la douche, etc...

Cette situation ne me satisfaisait pas et comme ta femme, j'étais de mauvais poil. Mécontente de vivre avec un homme que je ne désirais plus et mécontente de rendre mon époux malheureux.

Un jour, j'ai rencontré un homme et j'ai flashé sur lui : le désir m'est revenu d'un coup. Je savais très bien que je n'avais aucune chance avec lui, puisqu'il était gay, mais tout ça m'a décidé à changer de vie : j'ai quitté mon mari et j'ai rencontré d'autres hommes sur internet, avant de trouver celui avec qui je vis maintenant.

Le sexe marche super bien entre nous et c'est moi qui me sens frustrée et lui fais des scènes quand il ne me touche pas pendant plusieurs jours !

Pour nos 3 enfants, ça n'a pas été facile et j'éprouve du remord de les avoir fait souffrir (ainsi que mon ex qui m'aimait malgré tout encore), mais je n'ai aucun regret car si je n'avais pas bougé, nous en serions encore exactement au même point. Les enfants ont grandi et sont aujourd'hui des jeunes gens sans problème. Ils s'entendent bien avec leur beau-père.

Perso, j'analyse mon histoire par le fait que j'avais connu mon ex très jeune et que pour moi, il était plus un frère et un ami, qu'un amant. En plus, j'étais figée dans mon image de mère de famille. Je n'osais plus me lâcher avec lui.

Aujourd'hui, nous nous entendons très bien et je respecte comme homme et comme père, mais je n'éprouve absolument rien pour lui physiquement. De son côté, je sais qu'il a des amies, fait des rencontres, etc... et j'en suis heureuse pour lui.

Je ne sais pas si mon histoire peut t'être d'une quelconque aide, mais j'espère quand même qu'elle t'aidera à réfléchir.

Bon courage à toi.

________________
mimi

Pages

Réponses les plus anciennes... 1 ...Réponses les plus récentes

A lire également

- Les conditions générales d'utilisation du site

Discussions récentes dans les forums

Membres
Pseudo:
Pass: Mémoriser ?
Problème d'identificationInscription gratuite
Connectés: 2
Publicité: Annuaire gratuit kritoo.